Fracture de fatigue de la branche ischio-pubienne

Medical Athletics

Hanche : Fracture de fatigue de la baranche ischio-pubienne

Dr Hervé AUQUIER - Médecin du sport - 1200 Bruxelles

Physiopathologie

 

Les fractures de fatigue des branche ischio-pubiennes sont plus fréquente que les fractures de fatigue du fémur. Elles surviennent également lors d’augmentation trop rapide du volume d’entraînement.

 

 

Clinique

 

Elles donnent des douleurs inguinales à l’effort uniquement. Lors de la marche rien n’est ressenti.

 

L’examen clinique n’est pas toujours très facile. Le testing des tendons adducteurs, droit interne et pectiné réveillera des douleurs de façon trompeuse. Il en est de même lors du testing analytique du psoas.

 

La palpation de la branche ischio-pubienne sera très douloureuse.

 

 

 

Examen complémentaires

 

La radiographie standard est suffisante, elle montrera le trait de fracture dans tous les cas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Traitements

 

En règle générale, le simple repos sportif 3 à 4 semaines suffira à obtenir la guérison.

Copyright © All Rights Reserved Medical Athletics SPRL