Cas n°6 : Pubalgie du perchiste

Medical Athletics

 

Présentation du cas.

 

Un perchiste de niveau international de 20 ans présente des douleurs pubiennes gauches progressives. Il n'y a pas de notion de traumatisme.

 

Examen clinique.

 

L'examen clinique monre une douleur lors de la palpation de la symphyse pubienne. Le testing analytique des tendons droit interne et adducteur moyen gauches réveille également une douleur. Les orifices inguinaux sont indolores. Il n'y a pas de souffrance coxo-fémorales (hanches) ni sacro-iliaques; il n'y a pas d'inégalité de longueur des membres inférieures (ILMI).

 

Examens complémentaires.

 

La radiographie standard montre une érosion de la berge gauche de la symphyse pubienne signant une ostéochondrite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'échographie qui a complété la mise au point a révélé, comme le pressentait l'examen clinique une tendinite d'insertion du droit interne et de l'adducteur moyen gauches.

 

Traitement

 

Un traitement par ondes de choc radiale a été rélisé sur l'enthèse tendineuse des adducteurs, du droit interne (gracilis) et sur la symphyse pubienne. A quatre mois la reprise des entraînements a été possible, les compétitions ont été reprises après six mois avec un record personnel à la clef !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Perchiste (EOurS)

 

Les cas cliniques

ANATOMIE

 

 

Ci-dessous : Radiographie du pied : Synostose

calcanéo-naviculaire

 

Ci-dessous : scanner osseux : Synostose

calcanéo-naviculaire

Copyright © All Rights Reserved Medical Athletics SPRL